©2019 by Freaky Rico.  ricomotorfreaker@hotmail.com

+336 628 954 17

  • Pinterest - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

July 6, 2016

May 11, 2016

April 28, 2016

April 5, 2016

March 24, 2016

March 10, 2016

Please reload

Recent Posts

Greaser

February 1, 2016

 

 La première fois que l’on a entendu le terme « greaser » fut durant les années 50, il est né de cette jeune génération tombée rapidement accroc au rock’n roll, rockabilly et aux mimiques de figures légendaires telles qu’Elvis Presley, Chuck Berry, Ritchie Valens ou Little Richard.  Ceux qui empruntèrent le pas aux premiers greasers durant les générations suivantes furent également appelés « hoods », en regard de leur classe sociale, bien souvent des fils et des filles d’ouvriers, milieux ou les statistiques criminelles étaient malheureusement plus élevées... Le terme greaser lui provient essentiellement du style de chevelure adopté et repris du King pour ne citer que lui. Lisser ses cheveux en arrière à l’aide de wax, de gels, de pommades et plus accessoirement de graisse ou d’huile est donc devenu la marque de reconnaissance de cette génération qui en a entrainé d’autres après elle. Mais les cheveux en arrière ne furent pas la seule coiffure, on peut citer aussi le style Pompadour, duck’ass, fingers wave ou encore S curls. Niveau style vestimentaire, rien de très surprenant à l’époque, ni de très tendance comme cela peut l’être aujourd’hui mais de simple jeans aux ourlets très haut, des t-shirts et l’inséparable blouson noir, souvent un perfecto, alors qu’aux pieds les inusables bottes de motos ou chaussures de travail complétaient la panoplie pour les garçons bien entendus ! Bien entendu ce mouvement s’est largement exporté autour du monde et se scinda en divers mouvement au fur et à mesure que le rock’n roll évolua. Il est à noter également que les greasers américains étaient plus attirées par les hot-rod et custom cars alors qu’en Europe, ils jetèrent leurs dévolus sur les motos anglaises, à l’instar des fameux Ton Up Boys ou Rockers. Quelques grands classiques du cinéma et de la télévision aidèrent également à faire voyer ce mouvement, on citera, The Wild One, Rebel Wihout A Cause ou encore la série Happy Days.

Please reload

Follow Us

  • Black Pinterest Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon